19/04/2006

La liberté en Jésus Christ

La vérité vous affranchira
par Philippe Bak
Philippe Bak

 

"La vérité vous affranchira", notre liberté est un bienfait de Jésus-Christ, nous l'obtenons par la foi en lui. Ce droit de libérer lui appartient:

Jean 8:36
Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres.

Le monde réprime, brime et enchaîne mais ne libère pas.
Le possédé de Gadara avait été enchaîné, mais non pas libéré.
Il pouvait briser les fers, rompre les chaînes, mais non pas s'affranchir des démons qui le dominaient.

Seul Jésus a pu le libérer vraiment.
On peut incarcérer un voleur, un meurtrier, sans changer son cœur, sa mentalité.
Après avoir purgé sa peine il sera rendu à la" liberté".
Mais comment se fait-il que certains recommencent ?

Parce qu'ils n'ont pas connu la vraie liberté que donne Jésus.
Nous ne pouvons pas éviter la tentation, mais Jésus peut nous rendre libres afin que nous ne succombions plus.
L'expérience qui libère, c'est celle du crucifiement de la chair avec Christ. Si nous sommes devenus une même plante avec lui dans sa mort, nous le serons aussi dans sa résurrection (Rom. 6).
S'il est des lieux dans lesquels nous n'allons pas, ou des choses que nous ne faisons pas, que ce soit parce que nous sommes libres, et non pas parce que nous nous plaçons sous une loi qui nous le défend. (R. Copin)

Jésus adresse ces paroles :

Jean 8:31-32
Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira. [...] » suite

à des Juifs qui viennent d'exprimer leur foi en lui.
Toutefois ceux-ci n'ont pas encore compris ce à quoi la foi véritable les engage.
Dans son intervention le Seigneur lie étroitement les 3 choses suivantes : la Parole, la Vérité et la Liberté, et il le fait dans un ordre qu'on ne peut renverser.
Ainsi nous affirmons

1. Que la Vérité vient de la Parole de Dieu.
2. Que la Liberté vient de la Vérité reçue de la Parole de Dieu.
3. Vouloir la liberté en dehors de la Vérité et de la Parole de Dieu, c'est se tromper soi-même car"Chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui":

Jean 8:34-35
En vérité, en vérité, je vous le dis, leur répliqua Jésus, quiconque se livre au péché est esclave du péché. Or, l'esclave ne demeure pas toujours dans la maison; le fils y demeure toujours. [...] » suite

Les premiers mots de Jésus sont importants
" Si vous demeurez dans ma Parole", et c'est bien là souvent la difficulté, beaucoup ont cru au Seigneur, au fait qu'il est leur Sauveur, mais quand il s'agit d'avancer plus loin, de demeurer dans sa Parole, ils y trouvent un obstacle !
Croire sans demeurer dans la Parole de Dieu, c'est ne pas parvenir à la connaissance de la Vérité, rester avec beaucoup d'ignorance, de doutes et d'incertitudes, et c'est ne pas parvenir à la pleine liberté des enfants de Dieu, restant esclaves des traditions des hommes et des passions de la chair. Sont de vrais disciples ceux qui demeurent dans sa Parole :

Jean 15:15
Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j'ai appris de mon Père.

Jean 15:21-23
Mais ils vous feront toutes ces choses à cause de mon nom, parce qu'ils ne connaissent pas celui qui m'a envoyé. Si je n'étais pas venu et que je ne leur eusses point parlé, ils n'auraient pas de péché; mais maintenant ils n'ont aucune excuse de leur péché. Celui qui me hait, hait aussi mon Père. [...] » suite

La conséquence de la Vérité, venant de la Parole de Dieu, sera l'affranchissement, la liberté.
Contrairement à ce qu'on pense, la liberté n'est pas innée dans le cœur de l'homme.
L'homme a toujours recherché la liberté ! Des peuples, des esclaves, des ethnies…
Il a réussi à se libérer de certaines contraintes (dictatures), d'une certaine ignorance (progrès de la science), mais il reste plus que jamais asservi à ses propres instincts.
Il nous faut comprendre de quelle liberté parle le Christ, c'est de la liberté qui nous affranchit de la tyrannie de Satan, du péché et de la mort.
La libération de"tabous", que l'homme appelle à tord"libertés", n'est qu'une nouvelle forme d'esclavage du péché.
La liberté, ce pouvoir de l'homme d'agir comme bon lui semble ! Voltaire disait, au début de sa vie :

- La liberté, le pouvoir de faire ce qu'on veut ! Dira plus tard :

- La liberté consiste à ne dépendre que des lois.

On pense être libre, on pense pouvoir faire ce qu'on veut, mais en y regardant de près on s'aperçoit vite que tous sont esclaves du péché.

La liberté est la conséquence d'un affranchissement, d'une délivrance.
La liberté ne se fonde pas dans la propre volonté de l'homme, elle a sa source en Jésus-Christ, elle dépend de la connaissance de Dieu, de sa Parole et de son salut.
La Pâque permet de garder le souvenir de la libération de l'esclavage, par le sang de l'agneau, commémore cette libération et célèbre la liberté.

"Si le Fils vous affranchit (vous libère), vous serez réellement libres" (v.36), ici se profile la doctrine de la croix, développée dans les épîtres de Paul en particulier :

Voir:

Romains 6:18-22
Ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice. - Je parle à la manière des hommes, à cause de la faiblesse de votre chair. -De même donc que vous avez livré vos membres comme esclaves à l'impureté et à l'iniquité, pour arriver à l'iniquité, ainsi maintenant livrez vos membres comme esclaves à la justice, pour arriver à la sainteté. Car, lorsque vous étiez esclaves du péché, vous étiez libres à l'égard de la justice. Quels fruits portiez-vous alors? Des fruits dont vous rougissez aujourd'hui. Car la fin de ces choses, c'est la mort. Mais maintenant, étant affranchis du péché et devenus esclaves de Dieu, vous avez pour fruit la sainteté et pour fin la vie éternelle. [...] » suite

Romains 8:2
En effet, la loi de l'esprit de vie en Jésus Christ m'a affranchi de la loi du péché et de la mort.

La loi de l'Esprit de vie en Jésus-Christ m'a affranchi de la loi du péché et de la mort.
La victoire sur l'esclavage du péché passe par notre identification en la mort et la résurrection de Christ.
Jésus nous a rachetés de la vaine manière de vivre que nous avions hérité de nos pères, par le sang de la croix.

Etre fils, c'est être libre du péché : Que le péché ne règne plus dans votre corps mortel !

09:35 Écrit par Gloire | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Lequel?Monsieur? Raisonnement bien construit mais...Est-il tout à fait juste?Lorsque Jésus dit:"si vous demeurez dans ma parole...".Demeurez dans la Parole du Christ n'est-ce pas appliqué ses commandements ou son enseignement TEL QU'IL LES A DONNÉS À L'ÉPOQUE;Qui,aujpourd'hui,peut se targuer de vraiment essayer de pratiquer les enseignements du Christ?

Écrit par : Hein Pierre | 30/04/2006

Bonjour,

Est-ce qu'il me serait possible de vous contacter par message privé ? Voici mon adresse mail : contact_chretien@yahoo.fr

Écrit par : Myriam | 19/05/2013

http://site-accueil-pour-chretiens.e-monsite.com

Écrit par : chretien | 10/06/2013

Dieu te bénisse. Oui Jésus libère ! Pour vivre comme Il a vécu. Il ne nous dit pas d'essayer mais de le laisser vivre en nous par son Esprit. Aussi à son époque ces contemporains ont dit que son message était pure folie et impossible à pratiquer... Jésus libère de la haine qui empoisonne la vie. Qu'Il t'aide encore à témoigner de Sa Puissance libératrice.

Écrit par : C.Y. | 22/10/2013

Les commentaires sont fermés.